08/12/2015 – À l’occasion des élections régionales, les entreprises du tourisme ont souhaité, sous l’égide du MEDEF PACA, attirer l’attention des pouvoirs publics sur les enjeux d’une filière économique majeure pour l’emploi. À cette occasion, les entreprises du secteur – hôtellerie, restauration, transports, loisirs, agriculture, agroalimentaire ou encore commerce – ont, de manière unique en France, créé « l’Union des Entreprises du Tourisme » et publié le 8 décembre 2015 une « Charte pour le développement du tourisme ».   

Fort d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel, de marques mondialement connues, d’un tissu économique performant, le tourisme est aujourd’hui l’un des moteurs de l’économie de PACA. Malgré ces atouts, les pouvoirs publics ont trop longtemps appréhendé le tourisme sous le prisme de la « rente ». Or, la concurrence internationale s’intensifie de plus en plus et les enjeux que doit affronter le secteur en PACA sont légion : accessibilité du territoire, formation, numérique, etc.

Dans cette optique, réunies autour d’un objectif commun – à savoir faire de PACA l’un des leaders mondiaux du tourisme –, les entreprises régionales du secteur se sont rassemblées de manière exceptionnelle afin d’interpeller l’opinion publique et les responsables politiques. Pour ce faire, l’Union des Entreprises du Tourisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur publie aujourd’hui une Charte pour le développement du tourisme articulée autour de quatre grandes priorités :

–       Libérer la dynamique de création d’emplois et élaborer une véritable politique de formation pour les salariés du secteur ;

–       Clarifier les compétences des collectivités locales et favoriser la promotion des marques ;

–       Améliorer l’accessibilité du territoire et développer nos infrastructures de transport ;

–       Développer des offres adaptées aux différentes cibles.

Jean-Luc Monteil, président du MEDEF PACA, déclare : « Deuxième moteur économique de la région et troisième employeur, le tourisme doit être considéré comme une véritable industrie à part entière. Dans ce contexte, il est urgent de s’extraire enfin du réflexe de rente et de répondre aux enjeux auxquels les entreprises du secteur et leurs salariés sont aujourd’hui confrontés ».

Jean-Pierre Ghiribelli, président de l’UMIH PACA et de la Commission Tourisme du MEDEF PACA, déclare : « Le secteur touristique ne se limite pas à l’hôtellerie-restauration. Parce qu’il englobe un nombre important d’acteurs (loisirs, transports, agriculture, agroalimentaire, commerce, etc.), la future majorité du Conseil régional devra élaborer une politique de structuration de la filière, pour permettre à PACA de profiter de tous ses atouts ». 

Télécharger la Charte pour le développement du tourisme

Notre communiqué de presse en PDF

Charte tourisme front page