15/01/2018 – Ce jeudi 11 janvier, Jean-Luc Monteil a été élu vice-président de l’Association de gestion du fonds paritaire national (AGFPN) pour un mandat de deux ans.

Créée en 2014, l’AGFPN gère le fonds pour le financement du dialogue social. Alimenté par une contribution des entreprises de 0,016% de leur masse salariale et par une subvention de l’État, ce fonds participe au financement des organisations représentatives des salariés et des employeurs dans leurs trois missions d’intérêt général :

  • la participation de ces organisations à la gestion des organismes paritaires ;
  • la participation des organisations à la conception, à la mise en œuvre et au suivi des politiques publiques relevant de la compétence de l’État ;
  • le financement de la formation économique, sociale et syndicale des salariés et l’animation des activités des salariés exerçant des fonctions syndicales.

La présidence de l’AGFPN revient à Frédéric Souillot (Force Ouvrière), qui succède à Jean-Claude Volot (MEDEF).

Jean-Luc Monteil, président du MEDEF PACA et vice-président de l’AGFPN, déclare :

« La gestion des fonds du paritarisme doit être guidée par un souci permanent de responsabilité et d’exemplarité. C’était tout le sens de l’action de Jean-Claude Volot à la présidence de l’AGFPN, et c’est également la volonté de la nouvelle gouvernance. »

Notre communiqué de presse en PDF