17/5/2017 – Le MEDEF PACA félicite le premier ministre Edouard Philippe et souhaite au gouvernement nouvellement nommé de réussir son combat pour le redressement de notre pays.

Il faudra, pour relancer la croissance et l’emploi dans notre pays, que des réformes de fond soient engagées et que la confiance des acteurs économiques soit retrouvée.

Pour ce faire, les entrepreneurs attendaient d’Emmanuel Macron et de son premier ministre, Edouard Philippe, la constitution d’un gouvernement resserré, en prise avec la réalité de nos concitoyens et conscient de l’état de notre économie.

À l’annonce des ministres nommés cet après-midi, le MEDEF PACA appelle le gouvernement à se mettre rapidement au travail. En tant que représentant des entreprises, le MEDEF entend participer activement à la construction de solutions efficaces pour que notre pays retrouve le chemin de la croissance.

La présence, dans le nouveau gouvernement, de nombreuses personnalités issues du monde de l’entreprise – Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Françoise Nyssen, ministre de la Culture ou encore Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique – est assurément un acte fort qu’il convient de saluer.

Par ailleurs, il est à espérer que le gouvernement réussira à fédérer une majorité de nos concitoyens et à redonner leurs espoirs à de nombreux Français désabusés.

Jean-Luc Monteil, président du MEDEF PACA, déclare : « Je salue la diversité et le renouvellement qui caractérise le gouvernement d’Edouard Philippe. La France a besoin d’un gouvernement de combat pour le redressement rapide de notre pays. Par ailleurs, la présence de trois ministres et d’un secrétaire d’Etat issus de Provence-Alpes-Côte d’Azur – Sylvie Goulard, Françoise Nyssen, Frédérique Vidal et Christophe Castaner – montre le dynamisme et les atouts dont dispose notre région. »

Notre communiqué de presse en PDF